16-04-18

La reconsidération du temps et de l'espace en psychanalyse

La sortie de cure réussie du patient le place dans une position de reconsidération du temps et de l'espace . D'ailleurs lorsque Jacques Lacan avait élaboré sa théorie de l'inconscient structuré comme un langage , il amorçait un replacement du sujet de l'inconscient à une réappréhension de son espace et de son temps . Je pense que dans une certaine façon osée , nous allons bientôt assister à une réapproche de la conception de l'espace dans lequel tout laisse à penser que l'infinitude de l'espace n'a d'égal que l'unicité du sujet... [Lire la suite]

19-09-17

L'être humain est inséparable pour se comprendre du mouvement des signifiants .

Le discours de tout individu se situe à la fois dans sa source et dans sa destination dans un rapport au grand autre ( qu'on écrit avec une majuscule Autre ). Ce dernier ne désigne pas autrui avec qui entre en relation l'être humain, mais au contraire prend un sens topique, comme foyer des coupures de la chaîne de signifiants dont se constitue le discours, lieu d'émergence du sujet par un signifiant, qui ne le représente que pour un autre signifiant . Cela implique la règle fondamentale suivant laquelle tout être humain est... [Lire la suite]
24-01-17

La bande de moebius et l ' Autre .

En fin d'analyse le patient se rend compte qu'il a mis fin à un véritable parcours du combattant qui consiste à lui dévoiler non pas la compréhension de son intrinsèque , mais surtout à découvrir ses relations avec une extériorité qui se situe dans le temps ( antérieur à son existence , passé , présent , futur , et postérieur à sa vie actuelle ) , sans nécéssairement en maîtriser le contenu . Et pour cause, c'est qu'au sein de chaque analysant un aspect phylogénétique et ontologique domine . C'est ce qu'avait constaté... [Lire la suite]
18-11-12

La dette symbolique. 2

Cette notion a le mérite de nous présenter au niveau de ses prémisses, voire de son fondement, ses origines extra-personnelles, extra-subjectives, bref des origines qui dépassent les êtres humains, et qui deviennent véritablement objectives voire universelles . C'est Freud qui avait insisté sur cette situation en faisant appel à la théorie de Charles Darwin, sur le thème de la horde primitive et des fils qui avaient tué et dévoré leur père, car animés d'un désir incestueux pour leur mère . On sait que tout cela devait aboutir... [Lire la suite]
19-07-12

Les modalités fonctionnelles de l'Autre .

En accédant au langage ou à l'Autre ( l'équivalent aussi est le symbolique, voir avec les deux autres registres qui sont le réel et l'imaginaire ), l'être humain, une fois sa constitution originaire réalisée ( voir à refoulement originaire ) , va se trouver confronté aux mailles des filets de l'Autre . Ce qui faisait dire à Jacques Lacan :" Que me veut l'Autre" ? Car tout désir de l'être humain va devenir le désir de l'Autre . Et le désir de ce Dernier va se manifester à l'intérieur d'une chaîne signifiante ( ou... [Lire la suite]
11-02-12

Faire en chacun de nous la différence entre les effets imaginaires et le symbolique .

Tout effet imaginaire est un leurre dont nous aimons tous nous nourrir . Si le symbolique est de l'ordre du signifiant ou du désir , il reste le domaine objectif du déploiement du langage qui caractérise l'être humain ou le "parlêtre", comme aimait à le rappeler Jacques Lacan . Si l'imaginaire reste le paraître du "parlêtre" c'est bien qu'il représente cette résistance de tout individu qui essaie de se retirer des filets du symbolique à la manière de ces poissons qui veulent se retirer sans résultats des filets des thonniers . Il... [Lire la suite]

07-02-12

L'être humain vis-à-vis de l'Autre

D'aucuns présentent l'Autre comme une coupure de signifiants en prenant le soin bien entendu de spécifier que chacun de nous fait partie d'un signifiant qui le représente pour un autre signifiant et non pas pour lui-même , le tout ficelé dans un ordre langagique dont l'Autre ou inconscient constitue le lieu d'appel et de finition en même temps . Si on approfondit les dits de certains patients on se rend compte de certaines difficultés liées au fait que l' Autre devient une véritable entité dont on refuse de poser le nom . Si le... [Lire la suite]
20-01-12

La dette symbolique 1

Ce concept avait été déterminé par Jacques Lacan suite à son étude sur la culpabilité .C'est pourquoi il faut définir tout d'abord ses bases . L'hypothèse du meurtre mythique du père de la horde primitive par ses fils qu'un désir incestueux animait vis à vis de leur mère génétique , empruntée par Sigmund Freud à Charles Darwin ,  témoigne de la volonté de donner par un fondement phylogénétique , une extension universelle à la culpabilité , d'en faire une expérience immanente à l'existence et au développement de la culture . Car... [Lire la suite]
15-01-12

La métapsychologie

Freud entend par ce terme l'ensemble de présentations des processus psychiques d'un point de vue dynamique , topique et économique . Sa découverte correspondait  chez l'auteur à la tournure que prit sa vocation philosophique juvénile . S'opposant aux psychologies classiques de la conscience et souhaitant redresser les systèmes métaphysiques dans lesquels il voyait une construction illusoire , une réflexion des processus inconscients qui s'y projettent , il proposait de les transformer en une science de l'inconscient . " Nous ne... [Lire la suite]
10-01-12

La vérité et la liberté en psychanalyse

Ces deux thèmes ont été traités par Sigmund Freud et Jacques Lacan . S'ils aboutissent à des conclusions similaires , nous verrons qu'ils ont été analysés avec des outils scientifiques différents du fait de l'apport de sciences élaborées à des époques différentes . Comme quoi nous pouvons noter au passage cette construction du langage en continuelle évolution , que nous avons traitée auparavant . Pour ces deux auteurs vérité et liberté ne se posent pas en tant que problèmes pour l'être humain du fait de la... [Lire la suite]