17-05-13

Le meurtre eu égard à la psychanalyse .

Le meurtre est un interdit fondamental en psychanalyse, comme d'ailleurs deux autres interdits qui sont le cannibalisme et l'interdit de l'inceste . On peut aussi les assimiler à des tabous, à cause de leurs stades culminants dans l'action humaine relative à l'interdiction .Ainsi les tabous portent sur l'alimentation, la sexualité et la mort ( sujet que nous allons traiter ici à travers la notion de meurtre ) . Freud, on l'avait vu, avait expliqué leur source en s'appuyant sur le mythe du meurtre du père de la horde primitive dévoré... [Lire la suite]

10-04-13

Les batailles à l'intérieur de l'être humain .

Au sein de l'appareil psychique on est fort étonné de la complexité du fonctionnement mental . Et pour cause cet appareil est composé d'un ensemble de systèmes distincts, ayant chacun des fonctions propres, des contenus spécifiques, des caractéristiques différentes, et une disposition ordonnée les uns par rapport aux autres. Si à l'intérieur de ces différentes instances on s'intéresse au Moi, on voit que la psychanalyse accorde à ce dernier une fonction particulière de médiation entre les exigences de l'inconscient et de la... [Lire la suite]
19-01-13

Sortie de cure analytique et spiritualité .

Que ce soit dans les insomnies ou dans les réveils brutaux, l'analyse montre qu'il s'agit toujours d'une marque de l' insistance d'un discours permanent chez tout sujet de l'inconscient . Car c'est dans des positions allongées que les premiers psychanalystes ont trouvé la façon la plus idéale de faire parler les curistes ( voir la théorie de la règle fondamentale élaborée par Sigmund Freud ) . Si certaines écoles parlent de véritable parasitage du cerveau humain ( notion " d'idées envahissantes" ), il n'en est pas... [Lire la suite]
22-10-12

Le signifiant II

Le signifiant représente l'être humain non pas pour lui-même mais pour un autre signifiant . Pris incessamment dans un flux et chaîne signifiante , nous n'avons pas une grande marge de manoeuvre d'action , si ce n'est que d'en prendre conscience voire d'en avoir la connaissance . Cet effet signifiant qui prend l'aspect d'une coupure dans le langage a surtout la conséquence de nous faire gloser sur notre extériorité . Ce sera à celui qui aura la priorité de se lancer dans le bain des signifiants , d'être toujours en... [Lire la suite]
11-09-12

La surdétermination .

Par le concept de surdétermination, exprimant qu'une formation de l'inconscient est la résultante d'une pluralité de causes et renvoie à des chaînes signifiantes ( à des motions de désirs complexes enchevêtrantes ), très multiples qui ont une cohérence propre, Freud a rendu à l'avance possible la mise en place d'un phénomène psychique riche, complexe et très polyvalent . Sa contre-partie est la surinterprétation dans le travail analytique, témoin de la précarité de la fixation première d'une signification, que vient rapidement... [Lire la suite]
11-05-12

Faire en chacun de nous la différence entre les effets imaginaires et le symbolique .

Tout effet imaginaire est un leurre dont nous aimons tous nous nourrir . Si le symbolique est de l'ordre du signifiant ou du désir , il reste le domaine objectif du déploiement du langage qui caractérise l'être humain ou le "parlêtre", comme aimait à le rappeler Jacques Lacan . Si l'imaginaire reste le paraître du "parlêtre" c'est bien qu'il représente cette résistance de tout individu qui essaie de se retirer des filets du symbolique à la manière de ces poissons qui veulent se retirer sans résultats des filets des thonniers . Il... [Lire la suite]

27-04-12

Signifiants, destins et destinée humaine .

Le problème au plan intellectuel c'est qu'on ne peut faire de distinctions entre ce qui a trait au signifiant pur ( qu'on peut appeler aussi "désirant" ou "manquant" ) et ce qui a trait au concept pur , et cela du fait que le cerveau est dès l'origine dominé par le désir, suite à l'opération du refoulement originaire par lequel tout le monde passe après la naissance . La rationnalisation qui est née à partir de l'activité cérébrale de l'être humain ne s'est développée que par rapport à l'angoisse elle-même dépendante du... [Lire la suite]
06-03-12

Le fantasme

C'était Freud qui avait indiqué le rapport étroit existant entre le désir (en tant que quête permanente ) et le fantasme . La cure analytique a la particularité de montrer la production de fantasme qui se dégage chez l'analysant , qui apparaît comme avatar de l'essai de communication . Le fantasme témoigne de ce que le désir est une invocation d'autrui . Seulement , ce qui d'autrui est en dernière instance invoquée c'est précisément son désir . Le fantasme ne vient là que pour recouvrir constamment cet impossible objet que le... [Lire la suite]
15-02-12

Couple d'opposés

Au sein de l'être humain on peut constater la présence régulièrement conjointe de tendances , d'inclinations et de comportements opposés . Qu'il s'agisse de l'ambivalence affective dans laquelle amour et haine sont éprouvées simultanément , on va rencontrer cette dualité de la même manière dans d'autres situations qui jalonnent le devenir de l'être humain . Il est évident que va se poser pour l'être humain la possibilité ou l'impossibilité de les réduire à une forme d'unité de type dialectique ou synthétique . La... [Lire la suite]
07-02-12

L'être humain vis-à-vis de l'Autre

D'aucuns présentent l'Autre comme une coupure de signifiants en prenant le soin bien entendu de spécifier que chacun de nous fait partie d'un signifiant qui le représente pour un autre signifiant et non pas pour lui-même , le tout ficelé dans un ordre langagique dont l'Autre ou inconscient constitue le lieu d'appel et de finition en même temps . Si on approfondit les dits de certains patients on se rend compte de certaines difficultés liées au fait que l' Autre devient une véritable entité dont on refuse de poser le nom . Si le... [Lire la suite]