03-09-19

Pourquoi tout être humain est Narcisse?

Le stade du miroir ou plus exactement stade du reflet est une conception d'une expérience primordiale dans la constitution de l'humain, puisque va se jouer la genèse du Moi. C'est en s'identifiant à l'image du semblable ou à sa propre image spéculaire, que l'enfant parvient à se percevoir dans une forme totale de lui-même, qui auparavant lui faisait défaut . Si cela rend possible pour lui l'anticipation de son unité corporelle à un moment où il en est encore dépourvu, elle consacre en même temps  le caractère imaginaire du Moi... [Lire la suite]

04-03-19

Le sens psychanalytique lié à l'intersubjectivité.

Pour appréhender une psychanalyse au plan théorique, il faut se situer sur le point de convergence de deux axes majeurs de son domaine, que sont d'une part sa conception du sens et des conditions où il trouve son assise, et d'autre part la compréhension de la situation intersubjective comme déterminante de la subjectivité individuelle. La psychanalyse rend possible la restitution au sujet des moments importants de son passé, non pas en les confirmant comme des évènements qu'il suppose avoir vécu, mais en les considérant comme des... [Lire la suite]
29-05-17

Frustration, privation et castration en psychanalyse .

La frustration s'est vue détournée de son sens en psychanalyse à cause de l'usage courant qu'on lui a attribué notamment en psychologie comportementaliste, en l'assimilant à de la privation . Ce qui est en jeu dans cette matière c'est l'attente de réponse propre à une demande vis-à-vis de l'autre et des autres, que chaque personne essaie d'avoir et qui le plus souvent est sans réponse et donc déçue . En cure, via le transfert, l'analysant se rend compte après-coup que son analyste, de par son silence ne répond jamais à ses demandes,... [Lire la suite]
12-11-16

La primauté du signifiant sur le concept . ( suite ) .

Tous les philosophes ( dont est issue la psychanalyse ) à toutes les époques se sont attelés à cette tâche d'interroger le réel dans un sens heuristique . Différence entre l'intellectualisme et la sagesse, voire la spiritualité . Le questionnement sur la nature de l'âme indépendamment des localisations des parties  du cerveau analysées en détail par les neuroscientifiques . D'ailleurs dans les mass-médias actuels les analyses détaillées ne sont que redites inscrites dans des gloses sur une altérité qui n'est là que pour peupler... [Lire la suite]
29-08-16

L' Autre ou ( grand autre ) .

L'Autre est un creuset qui doit être différencié du petit autre ( ce dernier étant lié à un objet qu'on définit comme objet petit a ou objet a, se présentant comme objet de la pulsion, et donc par là-même objet du désir constitué de quatre éléments, à savoir le regard, la voix, les seins et les fèces ) . L'Autre va se constituer suite à refoulement pulsionnel et donc devenir creuset ou lieu des refoulements et des pulsions . On sait déjà que les refoulements secondaires ont été de par leur passage dans l'Autre transfigurés par les... [Lire la suite]
30-05-16

L'intériorité de la personnalité en psychanalyse .

Cette intériorité est complexe et ne peut se concevoir que par rapport à l'extériorité intersubjective, voire même jouant sur une autre scène comme aimait le rappeler Sigmund Freud . On a déjà décrit dans ce blog qu'elle était un ensemble de systèmes distincts, ayant chacun des fonctions propres, des contenus spécifiques, des caractéristiques différentes, et une disposition ordonnée les uns par rapport aux autres . Ce qui rend possible une représentation spatiale du psychisme comme agencement de lieux séparés . Les censures... [Lire la suite]

09-01-16

Inconscient et langage .

Tout être humain peut déjà sentir via les idées qui l'habitent la prépondérance de l'intellectualité en son for intérieur . La nature de l'inconscient doit être rapportée au mode de fonctionnement qui est le sien . Il n'est compréhensible que sur la base de la conception psychanalytique de la nature de la réalité susceptible de modifier le cours du désir du sujet, qui dès lors ne saurait être indépendante de la dialectique du complexe d'oedipe au sein de laquelle s'articule toutes nos significations, que nous sommes amenées à... [Lire la suite]
16-11-15

L'association libre montre que nos cerveaux fonctionnent comme des labyrinthes de pensées .

L'analyse se présente dans le cadre de sa progression de décryptage comme une tentative de levée des refoulements secondaires . Il est évident qu'il ne faut pas perdre de vue qu'elle fait reposer le pari d'une telle possibilité sur une situation dans laquelle un rapport particulier de langage s'établit entre l'analyste et l'analysant, que structure en premier lieu la règle dite fondamentale, comme invitation à une parole abandonnée à la libre association . Autrement dit, c'est en invitant l'analysant à suspendre son intention de... [Lire la suite]
30-10-15

L'oracle universel, destin ou fatum .

Dans le complexe d'oedipe, Sigmund Freud y discernait un destin, mieux un fatum, comme il l'écrivait : " Il doit y avoir à l'intérieur de nous une voie prête à reconnaître en Ödipe la puissance contraignante du destin car nous sommes saisis par l'aventure du personnage de la tragédie de Sophocle en reconnaissant un destin qui aurait pu être aussi le nôtre, parce que l'oracle a lancé contre nous avant notre naissance la même malédiction que contre lui ." La psychanalyse à la différence des neurosciences va démontrer dans la poursuite... [Lire la suite]
31-08-15

L'affectif en psychanalyse .

L'affectif est situé par Sigmund Freud d'emblée dans un champ dialectique ( propre à priori à la nature intellectualisée de chaque être humain ), qui détermine la problématique de la subjectivité humaine . Ainsi l'affectif n'est pas à concevoir indépendamment de l'entrée dans le symbolique ou du langage qui consacre l'avènement du sujet, mais à l'intérieur d'un champ  distinctif de la situation humaine en tant qu'il est régi par l'ordre symbolique ou langagique . Cela va aller de soi  que la situation du jugement et de la... [Lire la suite]