07-04-19

Le refoulement : une caractéristique fondamentale de l'être humain

Sans rentrer dans l'analyse théorique de la nature du refoulement , on peut simplement dire qu'il est inhérent à la constitution même du sujet de l'inconscient. Jacques Lacan avait utilisé l'expression de moins un ( "moinz - un " ) pour le caractériser . Pour traduire sa pensée il faudrait la faire correspondre à la métaphore de soustraction : l'être humain est une soustraction à sa naissance . Soustraction de ses pulsions premières à l'égard de l'autorité parentale , que les psychanalystes classiques considèrent comme des... [Lire la suite]

26-02-19

La dynamique de l'Autre .

Une fois constitué, suite à un processus long et complexe fait de recentrage narcissique à connotation sexuelle, l'être humain va se retrouver confronté à la dynamique de l'Autre, véritable réservoir de désirs, qui lui-même va devenir le désir de l'Autre .( Comme coupure entre signifiants, représentant d'autres signifiants et non l'individu en tant que tel, qui vit dans l'entre-deux, voire qui s'éclipse ) . Ce qui faisait dire à Jacques Lacan après l'analyse de ses patients, que ressurgissait en eux le même questionnement, à savoir... [Lire la suite]
21-12-18

La partition en deux parties de l'être humain en psychanalyse : clivage du Moi et division du sujet .

C'est grâce à l'étude des psychoses et de certaines perversions qu'on a pu constater et aborder le dédoublement de personnalité .   Le Moi de par sa complexité, instance importante de tout être humain était étroitement lié à la lutte que se livraient dans nos intérieurs psychiques les composantes jalouses de leurs fonctions propres, et le tout dans un contexte énergétique très marqué . ( Lacan aimait souligner en privé qu'en nos seins existaient des guerres d'une rare violence, marque de forces vitales ) .   Dans... [Lire la suite]
20-06-18

Les lois économiques régissant le psychisme .

Elle sont liées aux fonctions de liaison énergétique que soutient le Moi . En les considérant comme une modification de la tendance fondamentale de l'activité psychique à réduire à zéro le niveau d'excitation, à assurer un écoulement libre et complet de l'énergie psychique, ce que viennent exprimer les principes d'inertie, de nirvana ou de plaisir, qui traduisent en fait les états émotionnels que traversent tout le monde dans son quotidien, et le plus souvent résolus par une démarche à dimension très narcissique . Il faut souligner... [Lire la suite]
26-03-18

Le degré d'intensité des idées envahissantes .

Le déroulement de la cure montre l'origine principalement de deux facteurs de naissance des idées envahissantes, l'un suite à un développement de connaissance intérieure approfondie de l'individu, tandis que le deuxième facteur serait lié à une série de refoulements secondaires très importants dans le temps, très généralisés avec l'âge de l'être humain, qui conduit ce dernier à se culpabiliser en faisant sien le fait d'avoir raté sa vie comme il le croit à tort . N'oublions pas que l'individu doit passer d'un... [Lire la suite]
12-08-17

L'être humain, être dominé par son imaginaire.

C'est son inscription dans un champ d'intersubjectivité, où l'individu se forme sous les déterminations signifiantes d'autrui que se manifeste le plus la domination de son propre imaginaire, ce par quoi se profile constamment une clôture illusoire . Car grâce à son Moi, sa capacité d'adaptation à la réalité ne peut se concevoir sans l'économie du poids d'aliénation et donc de méconnaissance permanente qui constitue toute sa constitution humaine. La permanence d'unité subjective ne doit se mesurer que par rapport... [Lire la suite]

06-10-16

Le réel

Le réel est ce qui ne se symbolise pas. Ce qui est exclu du monde des signifiants, du monde du désir, moteur du mouvement sociétal. Tout ce qui a été construit l'a été fait grâce aux motions du désir. Que ce soit nos villes tentaculaires, démarrées à partir de petits villages, qui, au départ ont été faites suite à des réunions d'êtres envieux, toujours à la recherche d'appâts plus importants. Le réel, si on reprend les termes mêmes de Jacques Lacan, "pour le réel, quelque bouleversement qu'on puisse y apporter, il y est toujours... [Lire la suite]
30-09-16

Mettre fin à ses conflits psychiques intérieurs .

L'intitulé de ce message serait plus apte à constituer une conclusion, car il nécessite avant tout une compréhension des prémisses des contradictions internes à tout être humain, qui rappelons-le sont généralisées chez tout un chacun . Les idées envahissantes qui surgissent inconsciemment et subitement dans nos psychismes sont liées nous l'avions déjà souligné dans ce blog , à la répétition des refoulements secondaires ou refoulements proprement dits, eux mêmes issus d'un noyau premier dit refoulement originaire . Elles... [Lire la suite]
19-03-16

Agencement du réel par le symbolique

Le réel et le symbolique sont , dans la psychanalyse lacanienne , deux registres ou ordres qui ont la particularité de se contredire , voire de s'annuler . Mais ils se complètent aussi du fait que l'agencement du réel relève de l'ordre symbolique ,car la psychanalyse insiste sur ses implications touchant la condition humaine , dont le réel marque les limites . Elle démontre l'impossibilité d'accomplissement total de l'homme dans l'ordre symbolique , et la persistance de son désir de s'y achever , son insistance , en... [Lire la suite]
24-02-16

Les actes répétitifs en psychanalyse .

Les actes répétitifs ont de quoi surprendre plus d'un, du fait qu'ils se produisent à l'insu de chacun de nous tous, et qu'ils se manifestent le plus souvent inconsciemment . On sait que le symptôme souvent se présente en tant qu' immédiatement répétitif (  par exemple dans le rituel obsessionnel ), car il constitue une expression, comme le rêve d'ailleurs, de la tendance à faire retour propre au refoulé . Le phénomène de transfert dans la cure analytique atteste de même de cette tendance à la répétition, en... [Lire la suite]