07-04-19

Le refoulement : une caractéristique fondamentale de l'être humain

Sans rentrer dans l'analyse théorique de la nature du refoulement , on peut simplement dire qu'il est inhérent à la constitution même du sujet de l'inconscient. Jacques Lacan avait utilisé l'expression de moins un ( "moinz - un " ) pour le caractériser . Pour traduire sa pensée il faudrait la faire correspondre à la métaphore de soustraction : l'être humain est une soustraction à sa naissance . Soustraction de ses pulsions premières à l'égard de l'autorité parentale , que les psychanalystes classiques considèrent comme des... [Lire la suite]

26-02-19

La dynamique de l'Autre .

Une fois constitué, suite à un processus long et complexe fait de recentrage narcissique à connotation sexuelle, l'être humain va se retrouver confronté à la dynamique de l'Autre, véritable réservoir de désirs, qui lui-même va devenir le désir de l'Autre .( Comme coupure entre signifiants, représentant d'autres signifiants et non l'individu en tant que tel, qui vit dans l'entre-deux, voire qui s'éclipse ) . Ce qui faisait dire à Jacques Lacan après l'analyse de ses patients, que ressurgissait en eux le même questionnement, à savoir... [Lire la suite]
20-01-19

Relations entre soi-même et les autres en psychanalyse : réussir dans la vie ou réussir sa vie .

L'altérité est déterminante en psychanalyse et nécessite une approche immédiate . Il faut le répéter le désir est fondamental pour tout être humain, notamment dans notre époque contemporaine du fait de l'invasion de l'image . Ce que l'on rencontre chez les curistes au cours d'une analyse c'est cette envie d'être à la fois connu et reconnu . Mais nous allons le voir la sortie réussie d'analyse va conduire à un tout autre résultat . Le problème de l'altérité va se poser à tort chez tout un chacun comme le fait de se sortir de... [Lire la suite]
21-12-18

La partition en deux parties de l'être humain en psychanalyse : clivage du Moi et division du sujet .

C'est grâce à l'étude des psychoses et de certaines perversions qu'on a pu constater et aborder le dédoublement de personnalité .   Le Moi de par sa complexité, instance importante de tout être humain était étroitement lié à la lutte que se livraient dans nos intérieurs psychiques les composantes jalouses de leurs fonctions propres, et le tout dans un contexte énergétique très marqué . ( Lacan aimait souligner en privé qu'en nos seins existaient des guerres d'une rare violence, marque de forces vitales ) .   Dans... [Lire la suite]
16-11-18

Le désir du psychanalyste .

Le désir du psychanalyste avait été systématisé par Jacques Lacan  sur le plan théorique  suite à l'élaboration de la notion elle-même irrationnelle de la passe . Reprenons le schéma scientifique de cette démarche intellectuelle . Nous savons maintenant que Lacan avait une orientation multidisciplinaire liée à sa formation elle-même complexe , comme d'ailleurs celle de Sigmund Freud , qui rappelons-le ici était un assoifé de connaissances, comme le furent tous les psychanalystes de l'époque, mélangeant... [Lire la suite]
16-04-18

La reconsidération du temps et de l'espace en psychanalyse

La sortie de cure réussie du patient le place dans une position de reconsidération du temps et de l'espace . D'ailleurs lorsque Jacques Lacan avait élaboré sa théorie de l'inconscient structuré comme un langage , il amorçait un replacement du sujet de l'inconscient à une réappréhension de son espace et de son temps . Je pense que dans une certaine façon osée , nous allons bientôt assister à une réapproche de la conception de l'espace dans lequel tout laisse à penser que l'infinitude de l'espace n'a d'égal que l'unicité du sujet... [Lire la suite]

26-03-18

Le degré d'intensité des idées envahissantes .

Le déroulement de la cure montre l'origine principalement de deux facteurs de naissance des idées envahissantes, l'un suite à un développement de connaissance intérieure approfondie de l'individu, tandis que le deuxième facteur serait lié à une série de refoulements secondaires très importants dans le temps, très généralisés avec l'âge de l'être humain, qui conduit ce dernier à se culpabiliser en faisant sien le fait d'avoir raté sa vie comme il le croit à tort . N'oublions pas que l'individu doit passer d'un... [Lire la suite]
27-02-18

déterminations symboliques

La notion de symbolique dans la psychanalyse lacanienne est équivalente à la notion de langage, au sens saussurien du terme ( rapport signifiant / signifié, considéré comme des éléments constitutifs du langage, avec primauté du phallus analysé comme cause du désir, et donc modalité et finalité du discours ) . Sa particularité réside dans le fait qu'il détermine l'être humain. Employé comme substantif masculin, il désigne l'un des trois registres essentiels avec l'imaginaire et le réel. Le symbolique est l'ordre du signifiant par... [Lire la suite]
05-12-17

Destin et psychanalyse

Cantonner la psychanalyse à une étude intrinsèque de l'individu correspond à un non-sens phénoménal ,  voire même à une incompréhension de son domaine . Quand on sait que l'organisation psychique personnelle se construit au fur et à mesure de son développement en continuel réaménagement tout le long de son devenir , il va de soi que , sans déconsidérer l'influence des étapes du passé , il s'agit plutôt de vérifier les étapes actualisées de l'individu eu égard à ses environnements successifs . Et très vite on se rend... [Lire la suite]
16-11-17

Le signifiant

Le signifiant est une idée et une pensée issue de la castration, stade par lequel tout le monde passe à sa naissance via l'opération du refoulement, originaire au début, puis secondaire après de façon répétitive . Tout cela le différencie de la notion de concept et de la notion de science. D'ailleurs cette dernière forclot la castration ( forclusion ). La primauté du signifiant sur le concept, démontre le caractère supérieur de la castration qui constitue et débouche sur une connaissance exceptionnelle, la connaissance... [Lire la suite]