15-12-11

Les moments clefs d'une psychanalyse

Nous avions déjà dit que la situation intersubjective ou extériorité était déterminante de la subjectivité humaine . Le regard des autres et le regard qu'on porte sur les autres rend même addictif l'être humain vis-à-vis de cette altérité qu'on hésite pas à qualifier d'irréductible . Souvenons-nous ici que la naissance de la psychanalyse elle-même a longtemps été surprise avant de la théorifier sur la nature de la relation thérapeutique qui s'établissait entre l'analyste et l'analysant jusqu'à en établir des régles générales et... [Lire la suite]

11-12-11

Psychanalyse et ethnologie structuraliste

L'ethnologie structuraliste contemporaine a pu aboutir à une relecture de la psychanalyse grâce à l'apport de Jacques Lacan notamment dans le domaine des tabous et des interdits propres à une société , comme système de classifications qui traduirait une organisation du réel spécifique à cette société . Ce système constituerait le réseau symbolique , la logique suivant laquelle il tisse son appréhension du réel , qui aussitôt se présenterait également comme le fondement de la normativité sociale . Par là , l'ordre social et... [Lire la suite]
08-12-11

L'après-coup en psychanalyse

Le terme d'après-coup est utilisé en psychanalyse pour caractériser le mode propre de temporalité et de causalité des évènements psychiques . Des expériences passées sont remaniées en fonction de l'actualité du développement psychique , dans laquelle elles acquièrent un sens nouveau , en même temps qu'une efficacité nouvelle . Une fois posée cette introduction , nous allons voir que le temps trouve une application très relative en psychanalyse ,  d'où plusieurs schémas qui vont se dégager durant le déroulement de la... [Lire la suite]
04-12-11

La dépression en psychanalyse

Il faut la considérer métaphoriquement comme un appauvrissement psychique , comme une forme d'hémorragie morale interne. L'alternance des phases dépressives et des phases maniaques traduisent notre situation , l'impact de la mort et de l'amour , nouée dans ces deux cas critiques ,  sur ce que nous pouvons saisir de notre existence . Car la dépression devient le paradigme d'une certaine souffrance humaine , un avatar catastrophique de la réponse que peut apporter un sujet aux interrogations qu'il porte en lui-même sur la... [Lire la suite]
29-11-11

Supra - inconscient et hypnose

La psychanalyse rencontre à l'aube de ses investigations l'absence comme un aspect du facteur hystérique. Elle est cet état crépusculaire de la conscience , analogue à celui créé par l'hypnose , qui témoigne de la dissociation de la subjectivité dont une partie semble recevoir une efficace propre , en dépit des motivations conscientes du sujet de l'inconscient. C'est donc à partir de la notion théorique de l'absence , que l'on appréhende au mieux la nature de l'hypnose , qui elle-même débouche sur une division du sujet. Conscience... [Lire la suite]
24-11-11

Tout désir est un désir de l'Autre

Le signifiant préexiste au sujet de l'inconscient, avant sa constitution suite au refoulement originaire, comme après, lors du développement de la personnalité. C'est ce qui faisait dire à Jacques Lacan que " Les signifiants sont déjà là ". Il n'y a pas de mystères quant à leur création, du fait qu'ils s'originent à partir d'un lieu commun à l'humanité que l'on appelle l'Autre ( voir lien de parenté chez Claude Levi-Strauss ), qui va devenir lieu du désir (phallus ). Le schéma universel se fonde à partir du lien... [Lire la suite]

22-11-11

Micro et macro-psychanalyse

La micro-psychanalyse se confondrait avec l'extériorité de perception du sujet de l'inconscient, où prédominent le désir, la demande et le besoin. La macro-psychanalyse serait le domaine de l'inter-subjectivité dominé par l'Autre, à la fois dans la métonymie et dans la transcendance. Ces deux notions un temps soit peu savantes sont nécessaires dans notre discipline du fait de nos époques soucieuses de repères scientifiques . Mais ces deux aspects vont être lourds de conséquences, non seulement d'un point de vue théorique... [Lire la suite]
19-11-11

Le poids du passé en psychanalyse

Le poids du passé en psychanalyse doit être relativisé, comme on l'avait souligné antérieurement. Cela pose le problème de la notion de temps. Car à chaque étape de la vie du sujet, les évènements prennent une dimension différente chez le sujet de l'inconscient, et leur digestion devient à chaque fois délicate pour ce dernier. Tout cela en fonction de l'extériorité, en fonction du désir des autres. Ce passé s'aménage constamment dans les moments modernes, au prix d'énormes pertes de sens voire d'indépendance, du fait de... [Lire la suite]
15-11-11

symptôme et pathologies

Ce que la psychanalyse retient en matière de symptôme c'est la névrose. Quant aux pathologies, on peut en retenir deux qui sont la psychose et la perversion. Bien que reliées au langage, la tâche du psychanalyste a toujours été de limiter ces trois situations dans leurs effets, dans le psychisme humain. Même si le résultat est obtenu en partie, c'est peine perdue, car les maux qui ont initié la demande d'intervention de l'analyste, ressurgissent très vite : c'est ce qu'on appelle la rechute. Nous avons déjà dit dans ce blog, que... [Lire la suite]
12-11-11

La psychothérapie et la psychanalyse

Le cas frappant d'un patient qui est passé par une psychothérapie, démontre sa soif d'apprendre encore plus, lorsqu'il continue sa quête dans une recherche psychanalytique. D'où son arrêt pour la première. Non pas que la première démontrerait une inefficacité, mais tout au contraire la psychothérapie aurait une démarche d'adaptation pour l'individu que n'aurait pas la psychanalyse, d'autant plus que dans ce dernier cas les dits de l'analysant butent sur le silence de l'analyste, silence nécessaire pour inscrire au plus près les... [Lire la suite]