14-08-18

La circulation incessante des idées psychiques .

C'est dans le déplacement que se vérifie ce mécanisme nécessaire, étant donné qu'il conduit obligatoirement à une forme de nettoyage des pensées cérébrales, non pas nécessairement comme on le pense souvent scientifiquement mais plutôt heuristiquement . Certes la science a la volonté de tout vouloir expliquer, mais il ne faut pas le faire en occultant des forces spirituelles présentes chez chacun de nous tous . ( En ce qui me concerne je crois comme je le vois dans les analyses, que nous participons chacun de nous tous à un langage en... [Lire la suite]

20-06-18

Les lois économiques régissant le psychisme .

Elle sont liées aux fonctions de liaison énergétique que soutient le Moi . En les considérant comme une modification de la tendance fondamentale de l'activité psychique à réduire à zéro le niveau d'excitation, à assurer un écoulement libre et complet de l'énergie psychique, ce que viennent exprimer les principes d'inertie, de nirvana ou de plaisir, qui traduisent en fait les états émotionnels que traversent tout le monde dans son quotidien, et le plus souvent résolus par une démarche à dimension très narcissique . Il faut souligner... [Lire la suite]
18-06-17

La dette symbolique .

L'accès au langage, que toute personne va connaître suite au refoulement originaire, dès sa naissance, ne peut se concevoir gratuitement . Car il va suivre des impératifs vérifiables dans le temps et l'espace . Des sociétés les plus primitives jusqu'aux plus évoluées, même si cela a été critiqué par plusieurs courants de pensée . L'accès au langage comme ordre symbolique nécessaire aux échanges économiques va permettre à chaque individu de se soumettre à une loi sociale qui est présente avant sa naissance, aboutissant en cela à une... [Lire la suite]
26-02-17

L'angoisse comme symbole de la castration et de la pulsion de mort .

On a souvent analysé l'angoisse en l'assimilant à différents symptôme psychanalytiques comme par exemple l'état de détresse, la peur, l'effroi et autres états face à la perception ou à l'imperception de dangers réels, voire même d'angoisse face à la pulsion ( et notamment de la pulsion de mort, pulsion suprême, car intrinséquement conflictuelle dans son expressivité et sa représentativité, et ce sur le plan intérieur et sur le plan extérieur chez chacun de nous tous du fait de son incontrôle par l'être lui-même ) .... [Lire la suite]