24-12-15

Le patient en psychanalyse

Une psychanalyse bien engagée montre que le patient livre à l'analyste des paroles auxquelles il n'aurait jamais songé au début . D'où le fait que sa parole est confrontée au silence du psychanalyste qui s'impose ici en l'occurrence. Car une fin de cure devient une surprise de compréhension pour le patient dans le déroulement de sa parole, qui va créer une autre surprise pour l'analyste lui-même soucieux de situer les dits de l'analysant dans un contexte langagique intersubjectif cohérent . Loin de demandes comportementalistes... [Lire la suite]