Ce dernier fonctionne comme un langage . D'où la fameuse formule de Jacques Lacan " l'Inconscient structuré comme un langage " .

Déjà avec Freud, dans le cadre de sa théorie de la condensation et du déplacement, suite à ses travaux sur le travail du rêve, on pouvait déjà affirmer que ces deux modes essentiels du fonctionnement des processus inconscients primaires, agissaient comme des manifestations latentes produisant du sens à découvrir dans une analyse .

Suite aux thèses de Roman Jacobson sur la linguistique, Lacan a pu retrouver dans les notions de condensation et de déplacement les procédures appelées métaphore et métonymie de la rhétorique classique .

La suprématie du signifiant (synonyme de désir et de manque), élément constitutif du langage et donc du symbolique, consacre ce glissement incessant de la signification ( et donc du sens ) qui va caractériser le fonctionnement de l'Inconscient . Et ainsi donc le désir va devenir une quête, et le symptôme une expression, que l'on va retrouver à partir des figures de la métonymie et de la métaphore .

D'où le "ça parle" dans nos cerveaux , constituant en cela un véritable discours insistant, impossible à taire et constamment réprimé, en demande de décryptage .

.