L'expression de mécanisme de défense est utilisée en psychanalyse pour désigner différentes opérations psychiques visant à préserver l'intégrité , l'unité et l'équilibre du Moi .

C'est suite aux manifestations pulsionnelles que se met en jeu tout ce mécanisme défensif .

Se déploie donc au niveau du Moi toute une gamme de parades protectrices et stratégiques vis-à- vis du mouvement de méconnaissance du désir inconscient .

Et ces manifestations signifiantes ( qu'on peut qualifier aussi de désirantes ou "manquantes" , pour ce dernier terme à prendre dans son sens propre de manque ) sont inconscientes . Il est frappant de noter que le plus souvent ce mouvement du désir inquiète l'être humain , jusqu'à désespérer de le faire disparaître et de l'exclure en vain , voire même de vouloir le revoir ressurgir par ambiguïté ( ce qui est le propre du fonctionnement psychique de lier sans cesse le plaisir à son contraire) .

Jacques Lacan disait que l'être humain était parasité par ces pensées envahissantes que le désir produisait . ( puisque le désir est le lieu-même du manque ) .

Nous ajouterons que l'être humain doit relever sans cesse des défis vis-à-vis de ses pensées issues de l'Autre , ou grand autre, d'où s'originent les signifiants .