Le désir du psychanalyste avait été systématisé par Jacques Lacan  sur le plan théorique  suite à l'élaboration de la notion elle-même irrationnelle de la passe .

Reprenons le schéma scientifique de cette démarche intellectuelle .

Nous savons maintenant que Lacan avait une orientation multidisciplinaire liée à sa formation elle-même complexe , comme d'ailleurs celle de Sigmund Freud , qui rappelons-le ici était un assoifé de connaissances, comme le furent tous les psychanlystes de l'époque, mélangeant philosophie et littérature de l'Antiquité .

Nous avions déjà souligné dans ce blog que nous étions tous soumis via le refoulement originaire au passage obligé du complexe de castration , et cela dès notre naissance , dès notre " plus france entendre " comme aimait le souligner Hergé .

L'analogie de cette règle se retrouve en droit positif , dans la règle que tout le monde est soumis à la loi , voire que " nul n'est censé ignorer la loi " .

D'ailleurs nous verrons ultérieurement que l'esprit de la psychanalyse a d'innombrales similitudes avec l'esprit de la loi  , dont les applications sont multiples dans le droit jurisprudentiel .

Le déroulement de la cure livre à la systématisation théorique deux acteurs qui se neutralisent , 1 ) d'un côté l'analysant tributaire du silence de son psychanalyste , silence qui le surprend , 2 ) l'analyste qui laisse la parole libérée de l'analysant s'agencer et s'orienter sans l'intervention du premier , lui aussi surpris .

A la fin d'analyse le psychanalyste permet la sortie de cure de l'analysant par la livraison de dits que l'analysant a exprimé en situation allongée , à condition bien entendu que ces paroles s'inscrivent dans la chaîne signifiante .

Car si ce n'est pas le cas , cette dernière continuera d'insister dans les réveils brusques du patient lui signifiant le quasi-échec de sa sortie de cure .

Dans une cure on le voit bien deux désirs se côtoient , celui de l'analysant et celui de l'analyste , deux désirs qui participent sur deux plans différents à l'évolution commune d'un langage en continuelle évolution , comme dans la nature avec l'instinct .