S'il a été déterminé par Freud c'était pour décrire une certaine complexité du fonctionnement mental .

Sans rentrer dans le détail de l'organisation interne du psychisme , il nous est permis ici de montrer simplement que chaque sphère constituée d'un côté de l'inconscient , du préconscient et du conscient , et de l'autre côté du ça , du surmoi et du moi , ce qui correspond aux deux topiques ou lieux décrits par Freud , rendent " compréhensible la  complication du fonctionnement psychique en décomposant ce fonctionnement et en assignant chaque fonction particulière aux diverses parties de l'appareil psychique " .

Il s'agit pour nous ici de montrer que chacun des lieux et instances qui constituent le sujet de l'inconscient , préservent leur territoire respectif et de façon jalouse , comme si plusieurs personnes différentes parlaient au sein de l'individu .

Mais en le préservant elles passent leur temps à se chamailler .

Au psychanalyste de déterminer leur frontière respective à la manière d'un cartographe durant le déroulement de la cure , puis d'affiner la sortie triomphante du patient de son labyrinthe interne , et de lui montrer sa place dans le flux signifiant .

C'est le prix à payer pour acquitter symboliquement sa dette , sa dette d'accession au monde du langage et du désir .

Mais ne nous y trompons pas , si le fil conducteur est dur à cerner dans le labyrinthe subjectif , on peut d'ores et déjà affirmer que  l'individu a été tellement infrastructuré à sa naissance par le refoulement originaire .

C'est dans cette situation - là qu'on voit bien qu'il existe à nos insus un développement de notre âme qui nous échappe .